LE SECRET pour RESTER JEUNE

printempsRester jeune… Voilà une préoccupation de beaucoup !

A ma grande surprise lorsque j’ai commencé à recevoir des patients il y a onze ans, je me suis rendue compte que cette préoccupation était très fréquente et qu’elle pouvait être présente chez les personnes dès l’approche des 30 ans !

Et il en est toujours ainsi aujourd’hui.

En faisant un peu de tri au moment de la reprise au début du mois, je suis retombée sur ce texte que j’avais conservé, intitulé « Comment rester jeune ? », du poète américain Samuel Ullman.

Il date de 1953 mais n’a pas pris une ride ! 😉 :

« La jeunesse n’est pas une époque de la vie… C’est un état d’esprit (…), une imagination vive, des sentiments ardents, plus d’audace que d’appréhension, un plus grand besoin d’aventure que de confort.

On ne vieillit pas uniquement parce-qu’on a vécu un certain nombre d’années. On devient vieux lorsqu’on renonce à son idéal. Certes, le temps qui s’écoule froisse le visage, mais l’abandon de tout enthousiasme flétrit l’âme.

Les soucis, le manque de confiance en soi, la peur, le désespoir : autant d’années sous le poids desquelles la tête se courbe (…)

Qu’il ait soixante-dix ans ou qu’il en ait seize, il y a dans le coeur de tout être humain une soif du miracle, un tremblant émerveillement devant les étoiles, les actes et les idées sublimes, un intrépide défi lancé au sort, un appétit inextinguible et enfantin devant les promesses du lendemain, une attitude joyeuse et sportive devant la vie.

Vous êtes aussi jeune que votre foi, aussi vieux que votre doute (…)

Aussi longtemps que votre coeur sait recevoir les messages de beauté, de joie, de grandeur, de puissance que lui dispensent la terre, les Hommes et l’univers, il reste jeune.

Mais lorsque tous les fils sont coupés, que votre coeur se recouvre des neiges du pessimisme et des glaces du cynisme, que Dieu ait pitié de votre âme,  car alors vous êtes vraiment vieux. »  

(Adapté de  » From the summit of years four score », de Samuel Ullman)

meditationDes mots à lire et à méditer, particulièrement dans les moments où la vitesse du temps qui passe vous inquiète …

Pour la petite histoire, il paraît que ce texte figurait en permanence, encadré, au-dessus du bureau du Général MacArthur. Et si vous faisiez de-même ? En fond d’écran de votre smartphone, tablette ou ordi, çà marche aussi ! 😉

Joyeusement,

Carole Mélosi-Grosset.

 

P.S : N’hésitez pas à laisser un commentaire sous cet article. Je vous répondrai avec bonheur ! / Please feel free to leave a comment below. I’ll be happy to answer back ! :-) Merci et à bientôt / Thanks and so long, Carole M-G.

  2 comments for “LE SECRET pour RESTER JEUNE

  1. 28 septembre 2015 at 2:45

    🙂 Cet article rafraichissant me rappelle qu’en Ayurveda, l’une des médecines indiennes plusieurs fois millénaire, la gériatrie n’existait pas… C’était la science de la longévité.
    Merci Carole!

  2. 28 septembre 2015 at 4:34

    Déjà être positive dans la vie, et relativiser les tracas… ils sont souvent là…garder la tête haute, et sourire à ceux qu’on aime… (un sourire ça ne coute rien et ça compte beaucoup disait Papy !)
    Avec toujours l’espoir au fond du coeur qu’il y aura des lendemains qui chantent….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *